Stop aux accidents du travail graves et mortels

Le Ministère du Travail lance une campagne "Sécurité au travail : responsabilité de l’entreprise, vigilance de tous".

Chaque jour, 2 personnes meurent au travail et plus de 100 sont blessées gravement. Même si le risque zéro n’existe pas, les accidents graves et mortels au travail sont inacceptables. Certains secteurs d’activité comme la construction, l’agriculture, l’industrie, le transport et l’entreposage sont plus exposés aux accidents que la moyenne.

Pour prévenir ces accidents du travail graves et mortels, nous avons tous un rôle essentiel.

La responsabilité de l’employeur

L’employeur est responsable de la santé et de la sécurité des travailleurs. Il a l’obligation légale de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer leur sécurité et protéger leur santé physique et mentale. Ces mesures doivent toujours être adaptées à l’évolution des circonstances et s’articulent autour d’actions de prévention, d’actions d’information / de formation ainsi qu’autour de la mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.

Sécurité au travail, une vigilance de chaque instant

Éviter les accidents du travail graves et mortels, c’est la responsabilité de l’entreprise et chacun, à son échelle, doit être vigilant au respect des procédures collectives, des gestes de sécurité, du port des équipements individuels de protection.

Point réglementaire : un décret du 9 juin 2023 impose à l’employeur d’informer l’inspection du travail dans les 12 heures qui suivent un accident du travail mortel, sous peine d’une contravention.

Besoin d’accompagnement dans la réalisation/mise à jour de votre DUERP ?
Nous proposons des sessions d’aide aux entreprises : cliquez ici

Dernières actualités

Aides financières pour les entreprises – FIPU

Les TMS représentent 87% des maladies professionnelles reconnues chaque année. Le Fonds d’Investissement dans la Prévention de l’Usure Professionnelle (FIPU) aide les entreprises sur la prévention des risques ergonomique