Les perturbateurs endocriniens et nanomatériaux

Ils sont susceptibles de provoquer des effets nocifs chez les individus et le fœtus de la femme enceinte.

Les perturbateurs endocriniens (PE) sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle étrangères à l’organisme capables de modifier le fonctionnement du système endocrinien. Ils sont susceptibles de provoquer des effets nocifs tant chez les individus exposés qu’aux bébés des femmes enceintes.

Un nanomatériau est un matériau dont au moins une dimension externe est à l’échelle nanométrique (entre 1 et 100 nm), ou qui possède une structure interne ou de surface à l’échelle nanométrique. C’est parce que la matière acquiert à cette dimension de nouvelles propriétés (chimiques, physiques, biologiques,…) qu’elle intéresse le domaine de la recherche et le monde industriel. C’est aussi pour cette raison que les effets sur la santé, notamment les effets inflammatoires observés sur de nombreux organes, nécessitent d’être mieux caractérisés.

Dans le cadre du 3ème plan régional de santé au travail de la région Centre-Val de Loire, les préventeurs de la DREETS, de la CARSAT, de la MSA, du CIHL, de l’APST18, de la SISTEL, de l’AISMT36 et de l’APST37 ont mis en place une démarche partenariale visant à « Mieux connaître les perturbateurs endocriniens (PE) et les nanomatériaux (NANO) pour mieux prévenir les risques sur les lieux de travail ». Elle s’est articulée autour de trois objectifs complémentaires :

• La sensibilisation des préventeurs, entreprises et salariés à la problématique des PE et des NANO
• Le repérage des PE et NANO dans les entreprises de la région et des salariés exposés
• L’accompagnement des entreprises dans la démarche de prévention du risque chimique

Etude régionale et Brochures

Un document de synthèse, destiné en priorité aux préventeurs, présente et commente les différentes étapes, les résultats obtenus et propose une démarche détaillée pour repérer et prévenir les expositions aux PE et NANO en milieu professionnel.

Vous trouverez l’ensemble des informations nécessaires pour vous interroger à votre tour sur la présence de ces substances dans votre entreprise. Votre service de santé au travail a participé à cette étude et pourra vous accompagner dans votre démarche d’évaluation du risque chimique. N’hésitez pas à contacter votre médecin du travail.

Rapport « Mieux connaître les perturbateurs endocriniens (PE) et les nanomatériaux (NANO) pour mieux prévenir les risques sur les lieux de travail »

– Un état des lieux de la présence de ces substances en entreprise, sur des secteurs d’activités ciblés, est mis à votre disposition pour mieux prévenir et tracer les expositions à ces risques émergents. Sur l’échantillon étudié : 55 % des entreprises utilisent les substances visées (PE, NANO*), voire les deux. L’étude a été menée en milieu professionnel sur 2019-2020 en région Centre.

Brochure  » Les perturbateurs endocriniens et les nanomatériaux repérés en milieu professionnel en région Centre-Val de Loire sur 2019-2020  » 

Brochure de prévention  » Les perturbateurs endocriniens en milieu professionnel «  

Vidéo de prévention

Les préventeurs de la région Centre Val de Loire vous font découvrir leur travail de sensibilisation par le biais de cette vidéo informative sur les perturbateurs endocriniens en milieu professionnel.

Dernières actualités

Info COVID

Dernières informations à jour concernant les mesures contre la COVID-19.